top of page
  • Photo du rédacteurBetty LABROCHE

3 étapes pour rédiger son article de blog comme un pro !


Une femme commence à écrire sur son carnet.

Ça y est, je me lance dans la rédaction de mon premier article de blog ! Et quoi de mieux pour ce premier post que de vous parler de mes astuces de rédactrice web SEO ? Vous peinez à trouver un sujet qui passionnera vos internautes ? Vous ne savez pas comment le rédiger pour qu’il plaise aux algorithmes de Google ? Je vous dévoile les 3 étapes clés à suivre pour écrire un article de blog qui compte sur le Web !



Étape 1 : choisir le bon sujet d'article


Écrire un article de blog ne s’improvise pas. Pour autant, il n’est pas nécessaire d’être un blogueur professionnel pour se lancer dans cette aventure ! Bien au contraire.


Le choix de la thématique abordée


La toute première question à se poser : quel thème aborder sur mon blog ? Pour y répondre, vous pouvez procéder de différentes manières :

  • Lister l’ensemble des sujets qui vous font vibrer. 🧡

  • Sélectionner des posts en lien avec votre activité.

  • Mettre en avant les bienfaits de vos produits. ✅

  • Etc.

✨ Vos lecteurs seront transportés dans votre univers et liront en vous à travers vos mots. N’oubliez pas que le blog est source d’apprentissages, de découvertes et de curiosité. En vous exprimant sur des thématiques qui vous passionnent, vous susciterez l’intérêt et la confiance de votre cible.


⚡Si vous traitez des sujets santé, scientifiques ou juridiques, vérifiez vos propos sur des sites fiables !


Les attentes des internautes


✍🏻 Lorsqu’on écrit un article de blog, on a tendance à se dire : « je vais écrire ce que je veux ». Un peu comme un journal de bord que l’on tiendrait, sans prendre en compte le besoin de ses visiteurs. Mais à quoi servirait un post s’il ne plaît pas à son audience ?


Un article visible sur la SERP doit répondre à une intention de recherche, à ce que tapent les internautes. Avant de trouver le sujet sur lequel vous exprimer, vérifiez qu’il correspond aux attentes de vos lecteurs. Il doit résoudre les questions que se pose votre cible, aussi appelées « requêtes clés ».


🗝️ Les suggestions de Google aident à identifier les intentions de recherche les plus tapées. D’autres outils permettent de confirmer ces tendances.



Un stylo plume est posé sur un carnet de notes ouvert.

Étape 2 : soigner la qualité de son texte


Écrire oui ! Mais pas n’importe comment. Si vous aviez le choix entre un texte truffé de fautes sans rythme et un article de blog fluide correctement rédigé, lequel aimeriez-vous ?


Les fautes d’orthographe et de typographie


Vous n’êtes pas mordu de français ? Pas de panique ! De nombreux outils gratuits sont à votre disposition pour vous aider à rédiger sans faute d’orthographe.


La typographie est bien souvent négligée. Pourtant, elle génère l’harmonie et la lisibilité d’un écrit. Dans le top 3 des erreurs les plus courantes, on retrouve :

  1. Les majuscules non accentuées : À, É, etc.

  2. Les « -œ » qui ressemblent souvent à des « oe ».

  3. Les abréviations du mot « etcetera » que l’on mange à toutes les sauces (etc.)

Parfois, des petites fautes passent entre les mailles du filet. Mieux vaut se relire ou se faire aider avant de publier son plus beau texte !


🗝️ Pour accentuer des majuscules, utilisez les raccourcis du clavier. Pour faire un À, j’ai activé Alt et 0192.


Les règles de syntaxe


La syntaxe assure la bonne compréhension d’un texte. À l’école, on nous apprend à lire en respirant et en marquant des pauses. N’hésitez pas à varier l’utilisation :

  • des virgules ;

  • des points ;

  • des points d’exclamation et d’interrogation ;

  • des listes à puces ;

  • etc.


⚡ Ajoutez des parenthèses à bon escient et vérifiez que votre article n'en contient pas plus de 2. Évitez les phrases à rallonge qui alourdissent vos propos. Je recommande un maximum de 25 mots par phrase.


Ainsi, vous apporterez à votre écrit du dynamisme, des émotions, du rythme et de la fluidité.


🗝️ Vous pouvez connaître le nombre de termes que vous avez tapés en utilisant le raccourci Ctrl + MAJ + c sous Google Doc ou en installant Word Counter Plus.



Un ordinateur ouvert, posé sur une table.

Étape 3 : structurer son article de blog


Vous avez rédigé un article sur le sujet qui vous tient à cœur. Mais

avez-vous prêté attention à la manière dont vous l’avez organisé ?

Le fil conducteur du texte


Comme en cours de français (désolée pour les non littéraires d’entre vous), il est essentiel de construire ses propos sur des bases solides. L’une des clés majeures de votre écrit réside dans sa cohérence.


Voici une check-list pour vérifier que votre texte est logique et facile à lire :


🗒️ Idées claires qui s’enchaînent naturellement.

🗒️ Article de blog fluide et dynamique.

🗒️ Évènements qui suivent un ordre chronologique.

🗒️ Sections égales.


On évite donc les paragraphes de plus de 300 mots. Si certaines parties sont beaucoup plus longues que d’autres, c’est que votre structure est à revoir !


🗝️ Les yeux de vos internautes parcourent les posts en dessinant la lettre F. Les débuts de titre attirent particulièrement leur attention.


Le balisage des titres


Une fois que vous avez déterminé la structure de votre texte, soignez l’intitulé de vos parties et sous-parties. Essayez de les harmoniser entre elles. Vous remarquerez que j'ai choisi des titres à l’infinitif et des sous-titres qui débutent par un article défini.


Quel que soit le CMS que vous utilisez (WordPress, Wix, etc.), vous retrouverez ces balises :

  • H1, title ou titre 1.

  • H2, en-tête 2 ou titre 2 : il correspond au sous-titre. Un article de blog doit en contenir 2 au minimum.

  • H3, en-tête 3 ou titre 3 : c’est une sous-partie.

  • H4, en-tête 4 ou titre 4 : plus rare, il se situe sous un H3.


🗝️ Si votre texte nécessite des H3 et des H4, pensez à en mettre au moins 2 à chaque fois.




Vous l’aurez compris, écrire un article de blog ne s’improvise pas. Au-delà du plaisir de rédiger et de s’exprimer sur une thématique, vous devez prendre en compte certaines règles. En appliquant ces 3 recommandations, vous améliorerez la lisibilité de votre post et augmenterez sa visibilité sur le Web. Les robots apprécieront vos efforts et vos internautes aussi !


Vous manquez de temps pour préparer des articles ? N’hésitez pas à me contacter ou à découvrir mes prestations. J’écris pour vous, selon votre patte et vos exigences.


101 vues

Comments


bottom of page